1
Site Loader
Ecrivez nous sur whatsapp

Au démarrage du projet, les principaux obstacles consistent à trouver les financements et le bon emplacement.

Voici les principales étapes pour ouvrir un restaurant :

  1. Trouvez un concept : le marché de la restauration étant très concurrentiel, il sera indispensable de se distinguer par un concept clair et porteur. Le nom du restaurant, son menu et sa décoration doivent être validés par une étude de marché. Voir aussi cet exemple de questionnaire pour l’ouverture d’un restaurant
  2. Réalisez une étude économique :bâtissez un plan financier, listez les besoins et trouvez les aides et les financements nécessaires au démarrage,
  3. Identifiez le local ou le fonds de commerce à reprendre et signez un bail commercial, : c’est certainement le point le plus délicat. La qualité et la pertinence de l’emplacement sont un facteur-clé de réussite, en sachant que les meilleurs emplacements sont souvent pris ou nécessitent de payer un droit au bail élevé,
  4. Effectuez les travaux et décorez la salle,
  5. Effectuez les formations obligatoires,notamment le permis d’exploiter et l’hygiène alimentaire,
  6. Si vous faites de la vente à emporter, vous aurez à vous immatriculer au Registre des métiers,il faudra donc suivre le stage de préparation à l’installation,
  7. Choisissez votre statut juridique et enregistrez-vous (CCI ou CCI+Chambre des commerce ou les service en charge dans votre pays),
  8. Lancez la communication et l’activité.

Les normes et réglementations en restauration.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour ouvrir un restaurant, c’est-à-dire pour exercer en tant que gérant, chef de restaurant ou cuisinier.

Ouvrir un restaurant est soumis aux obligations suivantes :

Respecter les normes d’hygiène (aménagement des locaux, équipement, température de conservation des produits, modalités de décongélation, conservation de la viande hachée et du gibier),

  • Suivre la formation « hygiène alimentaire dans la restauration »,
  • Suivre la formation « permis d’exploiter »(permis d’exploitation) afin de pouvoir servir de l’alcool,
  • Effectuer la déclaration d’ouverture de débit de boissons auprès de la mairie (ou de la Préfecture selon le règlement de votre pays.),
  • Respecter les normes de sécurité et d’accessibilité (sécurité incendie et accessibilité aux personnes handicapées),
  • Afficher l’origine des viandes,
  • Afficher les menus et les prix pendant la durée du service et au moins à partir de 11h30 pour le midi et de 18h pour le soir ; il existe des règles particulières pour l’affichage des prix des boissons et des vins,
  • En cas de licence de débit de boissons, l’affiche relative à la répression de l’ivresse publique et à la protection des mineurs doit être visible,
  • L’utilisation d’ingrédients allergènes doit être indiquée sous forme écrite, lisible et visible,
  • Une signalisation doit indiquer l’interdiction de fumer,
  • Voir aussi les affichages obligatoires à l’attention du personnel

Quel statut juridique choisir pour son restaurant ?

Ouvrir un restaurant consiste à réaliser une activité commerciale, et nécessite donc une inscription auprès du centre de formalités des entreprises de la Chambre de commerce et d’industrie. Toutefois, en cas de vente à emporter, une double immatriculation au Répertoire des métiers et au Registre du commerce et des sociétés  sera nécessaire.

Les statuts juridiques traditionnels suivants sont possibles pour ouvrir un restaurant :

  • Le statut de la micro-entreprise : c’est le statut le plus simple ; à noter que le taux de charges sociales RSI pour les activités de restauration est favorable puisqu’il est celui de la vente de marchandises et non celui de la prestation de services
  • Le statut de l’entreprise individuelle au réel: plus coûteux, il nécessite de faire appel à un expert-comptable,
  • Le statut de la société : SARLEURLSAS ou SASU.

Les taux de TVA en restauration :

Le taux de TVA applicable est en principe de 10%, sauf pour les entreprises qui sont exonérées de TVA (micro-entreprises notamment). A noter toutefois que les taux de TVA sont susceptibles de varier selon que la nourriture est à consommer immédiatement ou non. L’alcool est soumis à un taux de TVA de 20%.

Vous avez aimé cet article merci de vous souscrire pour recevoir encore pleine d’idée sur l’entrepreneuriat et des Start-Up

Profitez de la grandes promotion chez SA Création. MY ADVERTISING PACKAGE Passez votre commande de : conception de carte de voeux, Tasse magique, calendiers de table, stylos, card stand, shopping bag. Contatctez nous directement par whatsapp sur le +228 98-08-26-83 ou passez directement votre commande en ligne sur bit.ly/pack-adv2018

Post Author: 228E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *